Corbeille en vannerie de faïence fine de Langeais

Corbeille en vannerie de faïence fine de Langeais décor platine

 

Description

Corbeille en vannerie de faïence fine de Langeais

Corbeille ovale en faïence fine ajourée à la manière de la vannerie et appliquée de pampres. Décor de platine.
Boissimon & Cie à Langeais, Indre et Loire.
XIXe siècle

Haut. : 8,5 cm
Longueur : 19 cm
Larg. : 14,5 cm
En bon état (usures au platine)
120€

http://amoureuxduvieuxlangeais.fr/faiences.htm

Né en 1817, Charles Héard de Boissimon a 22 ans lorsqu’il devient propriétaire à Langeais en 1839. A partir de 1835, il habita Paris où il entretint des rapports étroits avec Alexandre Brongniart, directeur de la fabrique de céramiques de Sèvres. Charles profitera de ces liens : au cours de ses séjours parisiens, il rencontrera Brongniart et, plus tard, entre les manufactures de Sèvres et de Langeais, les échanges seront fréquents.

Entre 1850 et 1860 il va y avoir une véritable explosion des techniques. Brongniart conseille à Charles Boissimon d’ajouter du Kaolin à la terre de Langeais pour la rendre encore plus malléable. Boissimon va pouvoir alors laisser libre cours à son imagination. On trouve des vases, des corbeilles tressées, palissadées, avec des anneaux mobiles.

C’est en 1862 que Boissimon dépose un brevet « d’impression d’or et de platine sur matières vitrifiables ».Voici que s’ouvre la période éclatante des langeais à décor platine. Le platine, métal inaltérable et inoxydable et d’un prix très abordable au XIXè siècle donne aux faïences un éclat incomparable.

 

Si vous souhaitez des photos complémentaires + détails, merci de nous contacter.

Envoi: Emballage soigné et envoi dans le monde entier.

 

 

 

Vous devriez apprécier également….