Vase Legras Rubina

Vase Legras Rubina

Description

Vase Legras Rubina
Vase Legras forme boule à côtes et col hexagonal couleur « Rubina Verde » décor floral émaillé circa 1895
Verre soufflé, joli dégradé de couleurs du vert pâle à un rose intense, délicat décor polychrome émaillé de
fleurettes.
Hauteur : 14 cm
Diamètre col : 8,5 cm
Diamètre base : 6 cm

Etat: Très bon état, quelques traces d’usage sur le fond, pas de saut d’émail, ni d’éclat.
450€

Etat: Parfait état – . Si vous souhaitez des photos complémentaires + détails, merci de nous contacter.
Envoi: Emballage soigné et envoi dans le monde entier.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/tag/montjoye/

François-Théodore LEGRAS (1839-1916)
François-Théodore LEGRAS est né le 27 décembre 1839 dans le hameau de La Grande Catherine de la commune de Claudon, commune française, située dans le département des Vosges, région Lorraine. C’est un maître verrier de renom et de réputations mondiales, qui n’a pas toujours été reconnu par ses pères. Fils d’un modeste bûcheron, il devient le patron de la plus grande verrerie de France, avec 1400 ouvriers et 150 décorateurs .
Son enfance passée dans un tout petit hameau, en pleine nature, au cœur de la forêt de Darney, l’une des plus belles forêts de France, l’a vraisemblablement marqué et va devenir source d’inspiration pour ses créations axées sur la faune, la flore et surtout sur les paysages de forêts et lacustres.
Âgé de 20 ans, il entre comme commis dans des verreries proches de son hameau natal. C’est là qu’il apprend son métier. A 25 ans, il quitte ses Vosges natales pour aller travailler à la verrerie de la Plaine Saint-Denis quartier de la ville de Saint Denis proche de Paris où il est embauché comme commis de nuit. En 1867, il se marie avec Elise Constance Broissard, couturière, puis toujours la même année devient directeur de la verrerie, celle-ci ayant changée de mains.
En 1888, la verrerie de la Plaine Saint-Denis reçoit une médaille d’or à l’exposition de Barcelone : c’est la consécration. Le 27 décembre de cette année, le jour de ses 49 ans, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur par le Président de la République Sadi Carnot.
L’exposition universelle de 1889 est un succès pour le verrier qui propose un catalogue extrêmement varié. Il obtient de nouvelles récompenses, ce qui provoque une nouvelle expansion afin d’augmenter la capacité de production d’autant qu’en 1897 la verrerie de Pantin est rattachée à celle de Saint-Denis. Il se fait une spécialité de la couleur « vert Nil » obtenue par l’acide. Les décors sont souvent cernés à l’or et les formes généralement simples.

Vous devriez apprécier également….